post

Afin de relancer économiquement le pays post-coronavirus, les autorités sénégalaises ont choisi de miser sur le secteur agricole, une activité qui compte plus de 60 % de la population active. En effet, le pays vise avant tout à renforcer la souveraineté alimentaire, tout en promouvant les exportations des légumes et des fruits produits dans le pays. Selon le journal de l’Afrique, cet objectif est réaffirmé durant la première foire internationale agricole du nord qui a eu lieu du 4 au 6 juin dernier à Saint-Louis.

Les produits agricoles sénégalais à l’honneur

Olivette ou tomates cerise, origine Sénégal, plusieurs barquettes qui sont commercialisées sous la marque Doona, on les voit dans les marchés européens, mais également dans les supermarchés russes. La grande majorité de ses produits sont produits par la société sénégalaise des Grands domaines.
D’après le directeur administratif et financier de la société Doona, Mamadou Ndiaye, les exportations des tomates cerise ont enregistré plus de 10 000 tonnes durant l’année dernière, essentiellement vers les marchés hollandais, anglais et français. Grâce à ces trois marchés, les produits agricoles sénégalais se retrouvent également dans plusieurs pays de l’Union européenne comme en Espagne, en Italie, mais aussi en Russie et les pays scandinaves.

Malgré que l’Espagne est une grande productrice de tomates, toutefois, l’entreprise sénégalaise mise sur sa culture de tomate de contre-saison. En effet, la tomate a besoin de soleil, et l’entreprise de Mamadou Ndiaye assure des exportations de ses produits durant la période où l’Espagne n’a pas les conditions adéquates afin de produire ses tomates cerise, c’est-à-dire entre le mois de novembre et mai.

Autres sociétés exportatrices de produits agricoles sénégalais

La société de cultures légumières, la SCL qui se trouve dans la région de Saint-Louis à Diama constitue une autre entreprise exportatrice de légumes et fruits du Sénégal. Ayant un statut de société franche d’exportation, l’entreprise assure l’exportation de plus de 80 % de sa production. Selon la responsable commerciale, Hélène Ndiaye, l’entreprise assure l’exportation de 20 millions d’épis de maïs doux vers l’Angleterre, tout comme l’exportation des haricots verts et plusieurs variétés de piments vers la Hollande.

Pour assurer la promotion des différents produits agricoles du Sénégal, l’agence gouvernementale garantit l’accompagnement des jeunes producteurs en investissant plusieurs millions de dollars selon le convertisseur dollar CFA.