post

Plusieurs sociétés ont dû baisser leurs rideaux. Tandis que les promoteurs, essaient de résister à ces nouvelles conditions assez rudes imposées par la propagation de la pandémie au Sénégal, le secteur du tourisme est complètement à l’arrêt, c’est même le secteur le plus affecté par la maladie virale.

Les conséquences de la pandémie sur l’économie

Les employés dans le secteur du tourisme au Sénégal tirent la sonnette d’alarme. À l’instar de plusieurs pays dans le monde, le secteur du tourisme au Sénégal s’est vu divisé son chiffre d’affaires par plus que deux et les salariés se sont retrouvés comme rescapés.
Selon un propriétaire d’hôtel, Jean-François Davy, cette nouvelle situation impose une baisse brutale des activités touristiques, n’est pas du tout facile. D’après le propriétaire, il faut faire attention au sort du personnel. Pour ce faire, il a décidé de s’arranger avec ses employés afin de travailler en alternance, puisqu’il n’y a qu’un nombre restreint de clients.

Les employés travaillant au sein de l’hôtel de Jean-François Davy, s’estiment heureux. Ils savent qu’ils sont bien chanceux, surtout que ce n’était pas le cas des différents salariés en tourisme comme Lamine Diop Sané. Ce dernier travaillant guide touristique, du jour au lendemain, il s’est retrouvé sans emploi. Malgré qu’il travaillait dans l’un des endroits les plus prisés de Cap Skirring, le guide touristique a tout perdu depuis le début de l’expansion de la pandémie dans le pays.
Il assure qu’aujourd’hui, il a un grand regret de voir l’état des établissements touristiques qui sont à l’arrêt depuis plus d’un an.

Les activités touristiques

Toutefois, cette chute des activités touristiques n’a pas seulement touché les employés du secteur hôtelier. En effet, cette crise sanitaire a touché économiquement toutes les activités qui sont en liaison avec le secteur du tourisme comme les entreprises de location de matériels de loisir.
Selon Lassana Thiam, le directeur d’une société de loisir, cette crise sanitaire a été catastrophique pour le secteur touristique. Les personnes travaillant dans ce domaine ont dû investir un grand budget afin d’acquérir les jet-skis, les vélos, les rosalies et les kayaks, sans oublier les propriétaires des bases nautiques. Ce type de projet n’est pas viable économiquement dans les conditions actuelles.
Afin de remédier à cette situation économique, le président Macky Sall, a décidé de mettre en place un projet dont l’objectif est de permettre au secteur touristique de retrouver ses couleurs.